Centre Equestre Ecole Vétérinaire de Toulouse
Cheval en pension Pension en paddock
JPEG - 1 Mo

- 25 places disponibles pour des chevaux hongres ou des juments mais pas pour des chevaux entiers.

- Pour les disponibilités voir le Tableau des places disponibles et Comment réserver

- Les chevaux de propriétaire sont regroupés par 5 ou 6 dans de vastes Paddocks.

- Les groupes constitués sont maintenus pour bénéficier de la cohésion sociale établie par les rapports naturels de hiérarchie, de dominance et d’Affinité entre chevaux.

- Les chevaux sont nourris par le club le matin vers 8h et à midi avec des granulés avec le même aliment que celui qui est donné aux chevaux en box.

- Les chevaux ont accès en permanence à des râteliers contenant de la paille.

Râtelier avec de la paille à volonté ; les chevaux en tirant cette paille forme un tapis autour du râtelier sur lequel il aime se coucher car il leur offre un bon confort thermique ; de plus cette zone de couchage permet aux chevaux de rester relativement propre, même l’hiver.
JPEG - 25.7 ko

JPEG - 909.7 ko

Distribution collective de l’aliment complet ; chaque cheval dispose d’une mangeoire individuelle et un cheval, même dominé, pourra être nourri dans des conditions optimales c’est-à-dire sans entrer en compétition avec plus dominant que lui.

- Les distributions du matin et de midi sont collectives mais chaque cheval a accès à une auge individuelle séparée de la voisine par une dizaine de mètres pour éviter les compétitions.

- Le repas de granulés du soir est donné individuellement par le propriétaire sous l’auvent du club pour être compatible avec les horaires de travail du cheval et ne pas interférer avec le reste du groupe.

Hiérarchie sociale et dominance

JPEG - 108.6 ko

- Dans nos conditions d’entretien sur des paddocks, nous tentons de former des groupes pairs de 4 , 6 ou 8 chevaux (pour favoriser la formation de couples de chevaux ce qui correspond à un comportement inné chez le cheval ) et nous les maintenons ainsi le plus longtemps possible pour avoir une stabilité hiérarchique (il faut 2 à 3 semaines pour consolider la hiérarchie).
- L’intérêt d’une hiérarchie stable est de minimiser les comportements réellement agressifs en les remplaçant par de simples menaces de ruade ou de morsures c’est-à-dire de simples rituels.

Dernière mise à jour : mercredi 7 juin 2017

Accueil du site | Plan du site | Espace privé | Statistiques | Staff/Adherent | visites : 419528

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + Squelette SHEN-VETO - 1.0.0.1 A. Bourdaud hui